3.9 C
Paris
samedi, décembre 3, 2022

Les travaux les plus courants pour la salle de bain d’une personne âgée 

HomeEntrepriseLes travaux les plus courants pour la salle de bain d’une personne...

Depuis plus d’un an l’aide aux seniors « Ma Prim’Adapt » envisage de changer le quotidien à domicile des personnes âgées.

Cette aide tout comme la rénovation énergétique des logements est l’un des chantiers les plus importants dans le domaine de l’immobilier. Construire pour durer ou pour faire face à l’espérance de vie sont deux défis sociétaux importants.

La salle de bain comme pièce dangereuse pour faire face à la perte d’autonomie nécessite forcément des aménagements. Ceux-ci peuvent être minimes ou ambitieux.

Les aides désormais disponibles dans le cadre du maintien à domicile permettent en fonction du degré de perte de mobilité de bénéficier de financement pouvant aller jusqu’à 70% du total des travaux. Voici en l’occurrence les travaux les plus courants au cœur des salles de bains.

La cabine de douche construite à même le sol

Les modèles de douche à l’italienne ou dite de plain-pied sont les plus courtisées pour les personnes âgées. Plus besoin de tout cassé pour faire une réfection de salle de bain. Les nouvelles techniques de bâtiment moins coûteuses nécessitent un accès direct au syphon.

En fonction de la configuration des lieux, il est possible de carreler à même le sol ou de disposer d’une petite hauteur de 2 centimètres. Cet accès est essentiel pour les personnes âgées car il leur évite d’enjamber et de prendre des risques.

Cet aménagement est d’ailleurs économique s’il n’y a pas de baignoire préexistante au cœur de l’espace douche. En une demi-journée, il est possible d’effectuer l’ensemble des travaux. C’est ce que l’on nomme aussi le modèle de douche en kit. Elle se caractérise par la pose d’un receveur puis d’une paroi vitrée de douche en faisant les raccords nécessaires.

La baignoire avec porte pour sauvegarder l’ancien

Parfois, la personne âgée souhaite peut-être préserver son ancien espace de douche. Pour éviter de trop chambouler le quotidien ou de perturber psychologiquement la personne âgée par des changements radicaux, il est possible d’apposer une porte à la baignoire.

Ce travail manuel consiste à retirer un tronçon extérieur de la baignoire. Par la suite, le plombier comble l’espace en rebouchant les trous apparents, en fixant une porte puis en utilisant un carrelage neuf.

L’usager n’a plus qu’à pousser une petite porte de 40 centimètres de large et situé à la même hauteur que le rebord de la baignoire. L’accès est similaire à notre premier cas. La personne âgée n’a plus besoin d’enjamber pour atteindre son espace de douche.

En revanche, cet aménagement nécessite l’achat d’un siège de baignoire pour que la station assise ne soit pas dangereuse. En effet, une personne en perte d’autonomie court le risque de glisser ou d’avoir du mal à se relever. N’oublions pas que les réflexes baissent avec l’âge.

Les toilettes suspendues en cas de forte perte d’autonomie

Lorsque les personnes âgées perdent leur mobilité, l’accès aux toilettes devient vite une torture. Tout comme un fauteuil confortable, elles nécessitent des aménagements spécifiques. Pour continuer à se rendre régulièrement aux toilettes, elles doivent ainsi avoir d’excellents appui.

Les toilettes de type japonais proposent tous les aménagements nécessaires pour rester en équilibre. Des barres de suspension peuvent aider à se maintenir au-dessus de la cuvette. Du côté sécurité, les toilettes japonais permettent à la personne âgée de se nettoyer grâce à des jets automatiques sur les parties intimes.

Ceci évite d’avoir recours au papier au risque de chuter. Ils disposent aussi d’une fonction chauffante pour un peu comme les sèches mains destinées aux parties inférieures et postérieures.

La pose de barre de maintien

Parfois, le budget ne suit pas forcément et les personnes âgées ne peuvent se permettre de réaliser de gros travaux. Cette situation est connue notamment quand les seniors possèdent une retraite qui ne leur permet pas de bénéficier d’aides au financement.

Néanmoins, pour éviter qu’elles ne perdent l’équilibre, les barres restent un moyen fiable. En positionnant directement, les barres au niveau de la taille au cœur de la douche, la personne senior peut ainsi être rassurée. Aujourd’hui, il existe d’ailleurs des systèmes de fixation par ventouse qui font très bien le travail

Un siège escamotable au cœur de la douche

Les personnes âgées qui ont du mal à rester en position debout au cœur de la douche peuvent faire installer un siège rabattable. Cette solution avec une colonne de douche thermostatique sont les solutions les plus louables pour rester en position de repos.

Le siège permet en effet pour les personnes dont les appuis sont faibles d’être bien positionnées. Puis de régler agréablement le pommeau de douche en évitant tout risque de blessure.

Pensez-y, de petites solutions d’aménagements peuvent avoir d’énormes effets positifs sur la vie au quotidien.

Michel
Actualités
Actualités liées
error: Content is protected !!