3.2 C
Paris
samedi, décembre 3, 2022

Les métiers du juridique avec les salaires les plus hauts

HomeBusinessLes métiers du juridique avec les salaires les plus hauts

Vous souhaitez faire carrière dans le juridique ? Il s’agit d’un secteur particulièrement dynamique qui se caractérise par une grande diversité de métiers.

Vous pouvez ainsi accéder à de nombreuses opportunités professionnelles, avec dans certaines professions des salaires particulièrement attractifs. 

#1 Les notaires

Les notaires, qui sont des officiers publics et nommés par le garde des Sceaux, établissent des actes et des contrats authentiques dans l’ensemble des domaines du droit.

Ce métier est accessible après un Master de droit notarial et une période d’apprentissage de 24 mois ou par la voie professionnelle en alternance. Le diplômé a alors le titre de « notaire stagiaire » au sein d’un office notarial dans lequel il peut ensuite être salarié.

Il est également possible de passer associé ou d’ouvrir son propre office. Cette profession affiche un fort dynamisme : pas moins de 3,6 millions d’actes notariés sont rédigés et un tiers de la population consulte un notaire chaque année en France.

Les notaires sont les professionnels du droit avec le plus haut salaire, en moyenne 222 521 € brut par an selon l’INSEE.

Il convient toutefois de préciser que les notaires ont le plus souvent d’importantes charges à régler (remboursement d’emprunt, salaires, cotisations sociales, etc.).

Nous vous proposons de découvrir les métiers juridiques avec les meilleures rémunérations.

#2 Les administrateurs judiciaires

Les administrateurs judiciaires, nommés par le tribunal de commerce, ont pour objectif de redresser les entreprises en situation de grande difficulté. Ils sont pour cela amenés à contrôler les actes de l’entreprise et surveiller sa gestion.

Mais avant cela, il est nécessaire d’obtenir :

  • un diplôme de niveau Bac+4 en droit, gestion ou économie ;
  • un Diplôme d’Expertise-comptable (DEC) ;
  • un Diplôme d’Études Supérieures Comptables et Financières (DESCF).

Il est également obligatoire d’effectuer un stage professionnel de 3 à 6 ans et de réussir l’examen. Le nom de l’administrateur judiciaire est alors inscrit sur la liste établie par la Commission nationale d’inscription et de discipline.

Là encore, il s’agit d’une profession qui offre de nombreuses opportunités. On dénombre en effet près de 130 administrateurs judiciaires en France, soit une densité de 2 pour 1 million d’habitants !

Les administrateurs judiciaires ont ainsi une rémunération moyenne de 200 000 € brut par an, soit 16 000 € par mois.

#3 Les avocats en droit des affaires

Les avocats en droit des affaires sont des spécialistes de la réglementation dans le domaine des sociétés : droit des sociétés, propriété intellectuelle, fusions-acquisitions, fiscalité, droit commercial/de la distribution/de la concurrence… Leur expertise leur permet de répondre aux demandes de leurs entreprises clientes qu’ils conseillent et défendent.

Pour devenir avocat en droit des affaires, il est nécessaire de posséder au minimum un Master 1 en droit (ou équivalent) ainsi que le Certificat d’aptitude à la profession d’avocat (CAPA) qui s’obtient après avoir réussi l’examen du centre régional de formation professionnelle d’avocats (CRFPA).

Les débouchés sont particulièrement intéressants, d’autant plus lorsque l’on sait que les avocats en droit des affaires ne représentent que 20 % des avocats en France tout en réalisant 80 % du chiffre d’affaires de la profession !

Ces professionnels ont un salaire qui peut atteindre 150 000 € brut par an, soit 12 500 € par mois.

Michel
Actualités
Actualités liées
error: Content is protected !!