3.9 C
Paris
samedi, décembre 3, 2022

Investissement immobilier : quels sont les dispositifs de défiscalisation ?

HomeBusinessInvestissement immobilier : quels sont les dispositifs de défiscalisation ?

L’immobilier reste l’investissement préféré des Français. Cette valeur refuge offre en effet de nombreuses opportunités, d’autant qu’il existe des dispositifs permettant de profiter d’intéressantes réductions d’impôts.

Il est toutefois nécessaire de bien vous renseigner sur les caractéristiques de chacun d’entre eux, comme sur le site d’Assurance PCD, afin d’opter pour celui le plus adapté à votre projet.

Nous vous invitons à découvrir certains de ces dispositifs de défiscalisation.

#1 La loi Pinel

La loi Pinel est l’un des principaux dispositifs de défiscalisation. Il s’adresse aux projets d’immobilier locatif pour un bien neuf (ou ancien avec d’importants travaux de rénovation) utilisé en tant que résidence principale.

La réduction d’impôt est limitée à deux logements maximum par an dans la double limite de 300 000 €. Elle est conditionnée par la durée de location, à savoir :

  • 12 % du prix d’achat pour une location de 6 ans au minimum ;
  • 18 % pour une location de 9 ans ;
  • 21 % pour une location de 12 ans.

Le bien immobilier doit se trouver dans un zonage spécifique (A bis, A, B1) et il convient par ailleurs de respecter certains plafonds, notamment au niveau des loyers appliqués.

Bon à savoir :

Le dispositif Pinel a été prolongé jusqu’à fin 2024 mais des changements vont être mis en place à partir de 2023 sur les taux de réduction. Ils seront alors de :

  • 10,5 % pour une location de 6 ans (contre 12 % actuellement) ;
  • 15 % pour une location de 9 ans (contre 18 %) ;
  • 18 % pour une location de 12 ans (contre 21 %).

En 2024, la diminution va continuer pour être de :

  •  9 % pour 6 ans de location ;
  • 12 % pour 9 ans de location ;
  • 14 % pour une location de 12 ans.

#2 Location Meublée Non Professionnelle (LMNP) et Censi-Bouvard

La loi Censi-Bouvard s’inscrit dans le cadre d’un investissement dans un logement meublé non professionnel (LMNP) au sein d’une résidence services (EHPAD, établissements médico-sociaux accueillant des personnes handicapées ou âgées, résidences étudiantes, etc.).

Pour pouvoir bénéficier des avantages de ce dispositif, vous devez louer le bien neuf dans les 12 mois suivant son achèvement ou son acquisition, et ce, pour une période minimale de 9 ans. Il est alors possible d’avoir une réduction d’impôts de 11 % du montant de l’investissement dans la limite de 300 000 € investis.

Découvrir le site d’Assurance PCD pour obtenir plus de renseignements

#3 Le dispositif Denormandie

Cette aide fiscale concerne les investissements locatifs dans l’ancien, soumis à une obligation de rénovation énergétique. Les travaux doivent pour cela représenter 25 % du montant de l’acquisition du bien qui doit être situé dans l’une des villes du plan national Action cœur de ville ou dans les communes signataires de la convention d’Opération de revitalisation de territoire (ORT).

Tout comme pour la loi Pinel, la réduction d’impôts va varier selon la durée de location et elle est également conditionnée par un plafond d’investissement, de loyers et de plafonds de revenus.

Il existe également d’autres dispositifs (Malraux, Monuments historiques, etc.). C’est pourquoi il est primordial de prendre le temps de vous renseigner auprès d’un professionnel afin de vous tourner vers le dispositif de défiscalisation le plus approprié à votre projet !

Michel
Actualités
Actualités liées
error: Content is protected !!