3.9 C
Paris
samedi, décembre 3, 2022

Qui est Yassine Yakouti, cet avocat original ?

HomeBusinessQui est Yassine Yakouti, cet avocat original ?

Yassine Yakouti, 40 ans, a deux enfants et est marié à un célèbre député. Le Barreau de Paris l’a vu évoluer pas à pas en tant qu’avocat pénaliste.

Aujourd’hui, son bureau est prisé dans le premier arrondissement de Paris, au 217 rue Saint-Honoré.

Retour sur les origines modestes et marocaines de ce grand avocat parisien épris de justice.

Yassine Yakouti, le Maroc et les premiers pas en tant qu’expert fiscal

Son mystère évoque les terres familiales et le charme de l’évasion dans un désert maghrébin. Il a grandi à Antony dans les Hauts-de-Seine avec ses parents marocains et contracte un prêt pour étudier le droit à l’école de commerce de Nice à l’Edhec, pour ensuite devenir avocat.

Afin de pouvoir porter la robe, il a travaillé comme chauffeur-livreur pour financer ses études. Il a obtenu une maîtrise en droit de Paris Sud avec une spécialisation en droit des affaires. Il s’est d’abord spécialisé en fiscalité internationale et en droit commercial.

Expérience en droit international

Yassine Yakouti a travaillé avec de grands cabinets américains comme Baker McKenzie, Charmant Stirling, Freshfields Bruckhaus Deringer… Il a fait des recherches pour défendre de grands comptes comme la RATP, PPR devenu Kering en 2013.

Mais la crise l’oblige à se poser les bonnes questions. Est-il vraiment apte à une carrière en fiscalité ? Où devrait-il lutter plus fort quand on est épris de justice ?

Yassine Yakouti : Sa passion pour la justice

Il y a des points communs entre l’épouse de Yassine Yakouti et ses origines modestes. Ceux-ci l’ont d’ailleurs amené à vouloir réussir. Tout a commencé avec un petit cabinet spécialisé dans la protection juridique. Il fallait résoudre des histoires de chiens écrasés, une affaire de gifle à Soissons, un conflit entre voisins qui s’est transformé en bagarre. Il a siégé au Conseil du barreau pendant deux ans.

C’est un peu une reconnaissance pour lui. Tout a commencé en 2009. Il a passé beaucoup de temps à étudier toutes les condamnations judiciaires. En 2013, il a recruté son premier stagiaire, qui sera son collaborateur pendant 7 ans. Aujourd’hui, Yassine Yakouti est épaulé par trois salariés auxquels s’ajoutent régulièrement des stagiaires. Il continue d’apprendre en préparant ses défenses dans des affaires pénales.

Yassine Yakouti : un homme de réseau proche de Vincent Nioré

Cet ami proche de Vincent Nioré est avocat au barreau de Paris depuis 1983 et président de l’Institut de droit pénal, ancien membre du Conseil national des barreaux, ancien membre de l’ordre et ancien premier secrétaire de la Conférence. Yassine Yakouti est toujours disponible pour parler de son métier.

L’avocat a un avis sur le bien-être au travail. Il ne cache pas non plus son admiration pour Jacques Vergès. Il aime aussi parler de l’affaire Omar Raddad, 28 ans après sa condamnation pour le meurtre de Ghislaine Marshal. Il aurait voulu défendre cet ancien jardinier, qui a vu sa deuxième demande de réexamen de son procès rejetée par la commission des mandats de la Cour suprême.

Yassine Yakouti s’intéresse au bien-être des enfants

En tant qu’avocat pénaliste, Yassine Yakouti s’intéresse beaucoup au cas des enfants des rues. Il intervient notamment dans des associations qui défendent la cause des enfants des rues ou Madar. Il organise des camps de travail internationaux pour cette cause.

L’action de Madar consiste à mettre en place des collaborations et à soutenir des projets de justice s’appuyant sur l’expertise régionale des spécialistes britanniques et maghrébins travaillant dans les domaines des arts, des sciences humaines et sociales et de la politique.

Madar privilégie la pluridisciplinarité. Les initiatives artistiques et créatives aident à mobiliser les voix du monde entier, facilitent la participation des groupes marginalisés et sous-représentés.

Yakouti est fan de foot et de justice

Yassine Yakouti a pris goût à l’humanitaire au sein des Sports Sans Frontières avec son ami Thibault Guilluy, actuel Haut-Commissaire aux Initiatives solidaires. Il garde également un très bon souvenir de ses actions humanitaires avec l’association « Enfants des rues et d’ailleurs ».

Yassine Yakouti aime voyager, notamment en Inde, au Maroc et au Kosovo, parfois avec des jeunes issus des quartiers et confrontés à des défis, qui en sortent avec un vrai projet d’intégration.

Vous souhaitez mieux connaître Yassine Yakouti ? Consultez plus d’infos ici : https://www.linkedin.com/in/yassine-yakouti-081a72b9/?originalSubdomain=fr

 

Michel
Actualités
Actualités liées
error: Content is protected !!